27 avril 2013

Courrier d'un ouvrier retrouvé pendu chez Renault: " Tu expliqueras ça à mes filles Carlos!"

"Merci Renault. Merci pour ces années de pression, de chantage au travail de nuit (...) La peur, l'incertitude de l'avenir sont de bonne guerre, paraît-il? Tu expliqueras ça à mes filles, Carlos".   C'est par ce courrier adressé à la direction de Renault, Carlos Ghosn, que l'ouvrier retrouvé pendu dans un atelier de l'usine Renault de Cléon explique son geste. Le salarié aurait laissé deux lettres expliquant les motifs de son funeste geste."Une pour sa famille et l'autre à    l'attention de la direction, dans... [Lire la suite]