Lettre ouverte à François Hollande.

Lettre ouverte à François Hollande

 

Article mis en ligne le jeudi 24 juillet 2014

 

Manosque le 22 juillet 2014

 

Monsieur François HOLLANDE

Président de la République

Palais de l’Élysée

55, rue du faubourg Saint Honoré

75008 Paris

 

Monsieur le Président de la République,

 

Depuis une quinzaine de jours Israël a déclenché une intense offensive militaire contre la Bande de Gaza, faisant plusieurs centaines de morts, avec énormément d’enfants et encore bien plus de blessés, dont 80 % de civils.

 

Le 9 juillet, vous avez cautionné ces massacres en affirmant qu’Israël avait le droit de prendre « toutes les mesures pour protéger sa population face aux menaces ».

 

Vous vous êtes bien gardé de rappeler que les tirs de roquettes depuis Gaza (qui ont fait à ce jour 2 victimes civils) font suite à une attaque israélienne de grande ampleur sur l’ensemble de la Cisjordanie, sur fond de l’aggravation constante de la colonisation de ce territoire.

 

En soutenant un État qui agrandit ses frontières par la force, vous violez la Charte des Nations Unies.

Par la coopération militaire et économique que vous entretenez avec Israël, vous vous rendez complice de crimes de guerre et de crime contre l’humanité, que sont les punitions collectives et le ciblage délibéré des civils pratiqués à Gaza.

 

Contrairement à ce que vous avez affirmé lors de votre discours traditionnel du 14 juillet, nous ne cherchons pas à « importer le problème israélo-palestinien », mais à exporter les valeurs de la France que sont la liberté, la justice et le droit à résister contre l’occupation.

Et les déclarations du premier ministre, Manuel Valls, qui induisent l’idée que nos manifestations de solidarité avec le peuple palestinien seraient assimilable à de l’antisémitisme sont indignes et une insulte pour nous. Elles viennent soutenir ce que les sionistes et le gouvernement israélien veulent faire croire pour empêcher toute critique de l’État d’Israël et lui permettre de continuer à bombarder, coloniser, assassiner en toute impunité.

 

Monsieur le Président, vous avez dénoncé à Alger le 20 décembre 2012 le système colonial « profondément injuste et brutal ».

Le 15 octobre 2013, à Soweto en Afrique du Sud, où vous rendiez hommage à Nelson Mandela, vous avez déclaré à propos de l’Apartheid « c’est émouvant de venir ici, à Soweto, Soweto où, il y a 40 ans, les gens mouraient pour leur liberté, pour leur dignité ».

Aujourd’hui, par vos déclarations, vous validez le système colonial et d’apartheid qui qualifient aussi la politique des gouvernements israéliens depuis bientôt 70 ans.

 

La France doit se ranger du coté du Droit ! C’est pourquoi nous vous demandons instamment :

 

 de condamner clairement l’agression militaire israélienne et d’exiger son arrêt immédiat. Et de cesser toutes coopérations militaires avec l’état d’Israël.

 d’imposer la levée du blocus de Gaza.

 de mettre tout en œuvre, y compris des sanctions économiques, pour que l’État d’Israël se conforme au droit international.

 

Nous vous rappelons que :

 

 Le Président de la République Française doit constitutionnellement être le garant du respect du droit international et des droits de l’Homme.

 L’ONU a proclamé 2014 année internationale de solidarité avec le peuple Palestinien.

 

Signataires, membres du Collectif « Palestine 04 – Urgence de la Paix et du Droit » :

ACAT, ACDPP, ADECR, ADM, AFPS04, CCFD, CFDT, CGT , Confédération Paysanne, EELV, Femmes Solidaires, Forum Civique Européen, France-Cuba, FSU, INDECOSA, LDH, Les Amis de l’Humanité, MAN, Mouvement pour la Paix, NPA, PCF, PG, Radio Zinzine, Sud-Education, Terre des Hommes, OCML Voie Prolétarienne.

Avec le soutien de : Attac 04, Solidarités 04, Assemblée Citoyenne du Bassin Manosquin

 

Siège de l’AFPS 04 : le chêne, LD Richard, route de Volx, 04100 Manosque

 

 

 

Commentaires sur Lettre ouverte à François Hollande.

Nouveau commentaire